pousses_only 2

Fraîches, savoureuses et vitaminées, nous poussons en toutes saisons près de chez vous

Le mot du paysan urbain 

"L’agriculture urbaine ne sera légitime que si elle invente un modèle vertueux au plan économique (viabilité), environnemental (développement durable) et sociétal (ancrage dans son territoire)."

 

icon_bio

 

AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Nous préférons grandir dans des terrines car nous n’avons pas besoin de beaucoup de substrat. Mieux vaut garder les trop rares terres arables de nos villes au maraîchage traditionnel.

Notre mode de culture sur tables horticoles ne nous permet pas (encore) d’obtenir une certification BIO, mais nous tenons absolument à respecter toutes les valeurs de l’agriculture biologique : nous voulons pousser à la lumière naturelle, sans engrais ni fertilisant chimique et sans pesticide ni fongicide.

 


 

les micro-pousses du paysan urbain

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Nous aimons notre planète. Alors le développement durable, ce n’est pas que des mots, mais aussi des actions concrètes :

  • Après récolte, notre substrat est re-composté et amendé avec des déchets produits par des partenaires urbains : restaurants/traiteurs (épluchures, cartons, marc de café), micro-brasseries (drèches) ;
  • L’hiver, nous nous protégeons du gel avec notre énergie renouvelable (solaire, chaleur du compost) et celle d’Enercoop ;
  • Nous avons besoin d’eau pour notre croissance, mais nos jardiniers veillent à protéger notre terreau contre le dessèchement et nous apporter le juste nécessaire ;
  • Nous avons également besoin d’eau pour notre toilette, mais l’eau de notre bain est récupérée pour de nouveaux usages ;
  • Nous sommes conditionnés dans des pots en plastique recyclé et à nouveau recyclable (R-PET). Alors, n’oubliez pas de trier vos emballages ;
  • Nous voyageons en vélo cargo jusqu’à votre épicier ou restaurateur, et ça c’est vraiment chouette !

 

 

icon_dev_durable

 

 


 

les micro-pousses du paysan urbain

 


 

 

 

icon_green-city

ANCRAGE DANS LA VILLE 

Nous aimons la ville et ses habitants. Alors, petits et grands, n’hésitez pas à venir nous voir pendant notre croissance. Nos jardinières et jardiniers cultivent aussi des légumes et des fleurs comestibles autour de nos serres, sous forme de jardin pédagogique.

Et vous pouvez même nous donner des coups de mains, en particulier pour améliorer notre substrat en apportant vos épluchures de légumes et votre marc de café.

 


 

les micro-pousses du paysan urbain

 


 

MODELE SOCIAL

Sans doute parce que nous poussons super vite et en silence, nous nous sommes rendues compte qu’au fil du temps, nos jardinières et jardiniers sont de moins en moins stressés et prennent confiance en eux.

Alors, on s’est dit qu’on avait un sacré talent et qu’il serait dommage de ne pas en faire profiter celles et ceux qui ont des difficultés dans la vie. Nous avons donc créé une entreprise d’insertion.

 

icon_social

 


 

les micro-pousses du paysan urbain

 


 

 

icon_LBP-donate

 

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 

Nous sommes encore en forme associative, mais comme nous grandissons, nous allons créer une SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). Cela permet de rétribuer équitablement tous ceux qui travaillent pour nous faire grandir et de réinvestir les bénéfices pour grandir encore d’avantage.

Et si vous aussi, vous soutenez l’économie sociale et solidaire, alors suivez nous sur facebook pour faire partie de nos investisseurs !

 


 

les micro-pousses du paysan urbain

 


 

Nos tuteurs

Pour apprendre ou pour se reconstruire, pour mettre les mains dans la terre et surveiller notre croissance, pour transmettre leur passion aux petits et grands , nos jardinières et jardiniers sont à l’image de nos micro-pousses : pluriels et singuliers
Les jardiniers

 


 

les micro-pousses du paysan urbain